Soizic Michelot

Une émotion est une réaction mentale et corporelle à une situation. Il y a des émotions dites « positives » et d’autres dites « négatives ».

Les émotions négatives principales sont la tristesse, la colère, la jalousie et la peur.

Eprouver ces émotions peut nous mettre en difficulté (sensation d’échec, culpabilité, altération de l’estime de soi…). Nous passons alors une grande partie de notre temps à lutter contre elles, en dépensant une énergie considérable pour en éviter l’expérience.

Pourtant, éprouver des émotions, mêmes « négatives », est tout aussi normal qu’utile. C’est grâce à elles que nous nous ajustons aux changements. Elles sont des signaux d’alarme nécessaires qui permettent à l’organisme et au psychisme de s’adapter.

« En essayant de nous couper de nos émotions et de nos ressentis, nous nous exposons à ce que les neurologues appellent une « désafférentation », et donc à une amputation de notre intelligence émotionnelle ». Christophe André

La pleine conscience nous permet de comprendre les lois qui régissent nos émotions : leurs influences sur notre corps, nos pensées et nos choix. Elle nous aide à sortir de nos réactions émotionnelles automatiques, à élargir notre angle de vue et notre champ d’action. Ce que nous allons découvrir aussi, c’est que plus nous acceptons de traverser ces émotions, moins elles seront toxiques et envahissantes et plus nous pourrons en utiliser les ressources.

« On ne peut empêcher la survenue de pensées et d’émotions négatives mais on peut diminuer notre réactivité vis-à-vis d’elles, et donc leur influence ». Christophe André